Pendant quatre semaines et sur une distance couvrant près de 8000 km, le photographe Martin Heck a filmé des paysages de Norvège qui semblent être vierges de présence humaine, mais qui sont surtout gorgés de la lumière estivale très particulière des hautes latitudes.

Martin Heck a commencé son voyage cinématographique par l’archipel de Lofoten qui assez connu et qui se trouve très au nord. Cette partie de la Norvège bénéficie d’un climat assez doux grâce au Gulf stream.

Sur l’archipel, on ne peut que contempler les magnifiques montagnes, les pics, les baies et les belles plages abritées. Le film est plein de lumière rasante et de reflets sur les eaux des fjords et des lacs ;

La caméra poursuit son chemin pour nous faire découvrir l’île Senja, deuxième île de la Norvège, mais beaucoup moins connue.

Dans cet endroit, le soleil ne se couche pas avant minuit en été et Martin Heck a eu la chance de filmer une aurore boréale. Elle peut, parfois, se faire désirer comme une Diva. Par contre, quand elle apparaît le ciel n’est plus que lumière verte, rose et violette.

L’aurore boréale fait partie des spectacles qu’il faut admirer autant qu’il est possible de le faire.

Le voyage en images se poursuit et se dirige plus vers le sud de la Norvège. Le relief est un peu moins escarpé, mais la nature demeure reine.

On admire les collines verdoyantes, les vallées d’alpages parcourues par les rivières et dominées par les montagnes.

La Norvège est un pays remarquable pour la beauté de sa nature, chaque paysage semble être intact. Elle se distingue des autres pays par sa météorologie et sa lumière splendide en été.

NORWAY 8K from Martin Heck | Timestorm Films on Vimeo.