Avant toutes choses, il est bon de connaitre la définition exacte de ce que sont les météorites et de faire la différence avec les astéroïdes.

Un astéroïde est un corps du système solaire qui tourne en orbite autour du soleil (Ils sont généralement situés entre Mars et Jupiter) et pouvant mesurer entre quelques mètres à plusieurs centaines de km. Lors de la désintégration d’un astéroïde, se créent des fragments que l’on nomme des météoroïdes.

Une météorite est donc un corps solide d’origine extraterrestre qui atteint la surface de la Terre après avoir traversé l’atmosphère. Lorsque ce corps solide est encore dans l’espace, il est appelé Météoroïde.

 

Une fois dans l’atmosphère, il devient météore puis météorite s’il passe la « barrière » de l’atmosphère.

 

Chaque jour des milliers de Météoroïdes s’approchent de la Terre ainsi, on estime que se sont pas moins de 100 tonnes de ces corps solides qui rentrent en contact avec l’atmosphère. La majeure partie d’entre eux se retrouvent détruits et dissimulés après être entrés en contact dans l’atmosphère. On observe alors des météores ou plus familièrement des étoiles filantes. Les restes tombent généralement dans les océans et quelques-fois sur le sol.

En Juillet 2011 par exemple, une météorite de 88 grammes a percuté la toiture d’un pavillon de la banlieue Parisienne. Il est aujourd’hui possible de l’admirer au Muséum d’Histoire Naturelle.

Voici un des cratères les plus connus au monde, celui de Meteor Crater dans le désert de l’Arizona. Il a un diamètre d’1,2km et d’une profondeur de 150 m. Son âge et estimé à 25 000 ans.

Agrandir le plan

Nous avons donc de la chance de bénéficier de cet atmosphère auquel cas, la surface de la Terre ressemblerait plus à la surface de la Lune.

sources : WikipediaGeowikiLe Parisien