L’oranger du Mexique, contrairement à ce qu’on pourrait penser, n’est autre qu’un buisson d’ornement ! Il doit son nom à ses fleurs et à son parfum, très proches de ceux de l’oranger.  L’équipe de Météocity vous dresse le portrait de ce très joli arbuste !

Arrivé en Europe au début du XIXe siècle, le choisya ternata, de son nom scientifique, a aujourd’hui conquis un bon nombre d’entre nous. Il n’est en effet pas rare de le croiser dans une haie, en massif ou même isolé dans les jardins français ! Cet arbuste de nature résistante, s’adapte très bien au climat européen et résiste même à des températures allant jusqu’à -15°C.

© leafy - Fotolia.com

 

 

Si l’oranger du Mexique est si populaire c’est certainement grâce au joli vert de ses feuilles et surtout à ses très belles fleurs blanches rappelant celles de l’oranger. La floraison a lieu dans le courant d’avril mais il n’est pas rare de le voir fleurir une deuxième fois à la fin de l’été ! Ainsi, ce buisson apporte une note de fraicheur très agréable à votre jardin.

 

 

Niveau entretien, l’oranger du Mexique n’est pas très exigeant. Généralement il ne dépasse pas les deux ou trois mètres, ce qui permet de ne pas avoir à le tailler trop souvent. Néanmoins après la floraison nous vous conseillons de couper certaines branches afin d’alléger l’arbuste, de l’aérer et de lui donner la forme souhaitée.

 

© Patryssia - Fotolia.com

 

 

Petite astuce supplémentaire, le choisia ternata apprécie l’humus et les sols bien drainés. N’hésitez pas à ajouter de l’engrais au moment de sa plantation pour lui assurer une belle vie. Quant à l’eau, n’arrosez pas trop souvent, il n’en a pas besoin !