Selon une enquête réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, un tiers des assurés n’a pas fait valoir tous ses droits à la retraite. Un manque à gagner significatif pour ces retraités.

Un tiers des retraités ne perçoit pas la totalité de leur retraite

Si vous êtes à la retraite et que vous n’êtes pas fonctionnaire, il se pourrait bien que vous ne touchiez pas la totalité de votre pension. C’est ce que révèle la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Dress), dans un document publié ce 17 septembre 2019. Selon l’organisme du ministère de la Solidarité et de la Santé, un tiers des assurés n’a pas fait valoir tous ses droits à la retraite.

Si à 70 ans 68% des retraités ont fait valoir l’ensemble de leur droit à la retraite, ce n’est pas le cas pour les 32% restants. Parmi ces personnes, 7% ne bénéficient d’aucune pension de retraite tandis que 24% ne bénéficient que d’une partie. Par conséquent, une partie de leur retraite ne leur est pas versée tous les mois.

40 € en moins par mois

Selon la Dress, « Les droits non liquidés correspondent pour l’essentiel à de faibles montants : environ 2% de l’ensemble des droits acquis par la génération née en 1942. Le manque à gagner pour ceux qui n’ont liquidé qu’une partie de leurs droits est d’environ 40 euros bruts par mois ». Au final, c’est près de 480 € par an qu’ils ne touchent pas.

« Le taux de recours varie d’un régime de retraite à un autre » assure la Dress. Cette dernière note par ailleurs que la totalité des fonctionnaires a liquidé ses droits alors que c’est le cas de seulement 60% des contractuels de la fonction publique. Pour rappel, cette situation où le retraité ne touche pas la totalité de sa retraite s’appelle situation de non-recours aux droits. Sachez enfin que vous pouvez faire valoir vos droits jusqu’à votre décès mais qu’il n’y a pas d’effet rétroactif.

À lire aussi : Retraites : les gagnants d'un allongement de la durée de cotisation