Il fallait s’y attendre. La France a quitté le top 50 des pays les plus sûrs où voyager dans le monde. Attentat après attentat, l’hexagone n’est plus aussi sûr qu’avant.

La France hors du Top 50

Alors que le tourisme est toujours fleurissant dans le pays, la France ne fait plus partie des 50 pays les plus sûrs au monde. Le volet « sécurité et sûreté » du rapport 2019 sur la compétitivité touristique du World Economic Forum, a évincé la France de son index sur la sureté et la sécurité. En tout, 140 pays ont été étudiés selon différents critères de la sûreté et la France se classe à la 51ème position.

En haut du classement, on trouve la Finlande. Suivent l’Islande et le Sultanat d’Oman. On retrouve également la Suisse, Hongkong, Singapour, les Émirats arabes unis, le Luxembourg, le Portugal et la Nouvelle-Zélande comme le rapporte Capital.

Le terrorisme en cause

Le terrorisme est la raison principale de cette chute de classement pour la France. L’hexagone paie les nombreux attentats de cette décennie. L’indice d’incidence terroriste est de 4,3/7 pour la France. L’hexagone se classe ainsi 120ème sur 140. Pour parvenir à ce score, le nombre de victimes du terrorisme ainsi que le nombre d’attaques terroristes ont été comptabilisés.

Les derniers attentats ont également pénalisé l’économie du pays. La France se classe à la 117ème place concernant ce critère. Toutefois, le terrorisme peut aujourd’hui frappé n’importe quel pays d’Occident et les voyageurs semblent l’avoir compris. C'est pourquoi, la France reste le pays le plus visité au monde et ses prévisions touristiques restent très optimistes.