Le week-end de la Pentecôte restera marqué par les violents orages qui se sont abattus sur l’ouest du pays.

Lundi, pas moins de 127 901 éclairs ont été comptabilisés par les spécialistes de météorage. Les pompiers ont dû assurer des milliers d’interventions à travers le pays en quelques jours seulement.

En Charente-Maritime, département très fortement impacté par les orages, les agents d’ERDF ont passé la journée de lundi à rétablir l’électricité coupée suite à la chute d’arbres et de poteaux électriques.

Aux abords de la Gironde, la grêle a littéralement détruit des milliers d’hectares de vignes.

De nombreuses autres régions, dont l’île de France, ont connu des chutes de grêles impressionNantes puisqu'elles ressemblaient davantage à des balles de tennis qu’à de simples grêlons. De nombreux pare-brises et toitures de maison ont été abîmés par les impacts et la puissance du phénomène. 

En France, cette perturbation orageuse n’a fait que des dégâts d’ordres matériels. À l’inverse, nos voisins européens ont connu des fortunes diverses faisant plusieurs blessées en Belgique et 6 morts en Allemagne.

En fin de journée, des orages sont encore prévus sur l’est du pays où il fait encore particulièrement chaud ce mardi.