Dans son numéro d'octobre, 60 millions de consommateurs nous dévoile son test sur les biscuits et les gâteaux industriels. Les résultats sont mauvais même pour les marques les plus connues et les produits les plus rassurants.

Aucun biscuit n'est bon nutritionnellement

On le sait aujourd’hui, les produits industriels sont mauvais pour la santé. Riches en additifs, sels, sucres, etc., leur qualité nutritionnelle laisse franchement à désirer. C’est ce qu’il ressort du dernier 60 millions de Consommateurs, disponible dans les kiosques jeudi 3 octobre. Le magazine a passé au crible 36 marques de gâteaux en tout genre (6 biscuits au chocolat, 4 moelleux au chocolat, 5 gâteaux aux fruits et 11 biscuits secs) et a publié les résultats en leur attribuant des notes.

Bilan des courses : « Aucun biscuit de notre essai n'est assez bon d'un point de vue nutritionnel pour être consommé régulièrement » lit-on dans le magazine. Et pour cause, 31 marques ont obtenue la lettre E, la plus mauvaise du Nutri-score, cette échelle qui permet de noter un aliment en fonction de ses qualités nutritionnelles. Sont pointés du doigt le sucre, les matières grasses qui peuvent, notamment quand ils sont cuits, favoriser l’acrymalide, un contaminant alimentaire cancérigène.

Mauvaises notes pour les biscuits et les gâteaux industriels

Les marques les plus connues et les plus appréciées en prennent pour leur grade, peu importe s’il s’agit de biscuits destinés à des enfants ou non. Ainsi, les « Pim’s orange » de Lu obtiennent 9,5/20 au test de 60 millions de consommateurs. Ils contiennent en effet du glucose-fructose et trop de matières grasses. Mauvaise note aussi pour Napolitain, l’original, de Lu et  « le palmier au beurre » de St Michel qui ont tous les deux obtenus 9,5/20. Quant aux « fines gaufrettes chocolat, bio » de Léa Nature Jardin Bio, elles ont beau afficher un emballage avec une étiquette bio, leur note atteint 6,5/20. La pire du classement.

Néanmoins, « quelques marques tirent leur épingle du jeu pour leur composition « raisonnable » en matières grasses, en sucres et en contaminants alimentaires : les Fourrés chocolat noir bio Bjorg, le Savane Chocolat Brossard, les Lunettes à la fraise Carrefour bio et les Butter Rings pur beurre Sondey de Lidl » rapportent nos confrères du Figaro qui soulignent que « 60 millions de consommateurs recommande de privilégier les biscuits secs, moins sucrés et gras ». L’idéal étant de cuisiner ses propres biscuits voire de ne pas en manger du tout.

À lire aussi : 10 aliments pour un foie en bonne santé