Partir en vacances avec son animal de compagnie (nous nous limiterons ici aux chiens et aux chats !) n'est pas de tout repos. Il faut en effet créer les conditions pour que tout se passe bien.

Vos amis ou votre famille acceptent-ils les chats ou les chiens ? 

D'abord, si vous partez en vacances chez des amis ou de la famille, parlez-en avant avec eux, plutôt que de les mettre devant le fait accompli. Une allergie aux poils de chien ou de chat n'est pas qu'un sujet de moquerie, cela peut vraiment être handicapant voire dangereux ! Une aversion totale aux chiens ou aux chats est aussi difficile à surmonter. Et vous ne pouvez pas l'imposer à vos hôtes. 

Tous les gîtes et les hôtels n'acceptent pas les chiens ou les chats

Si vous partez dans un hébergement payant, c'est une autre histoire. La plupart des gîtes ou des hôtels autorisent les animaux de compagnie, mais il faut bien s'en assurer avant pour éviter d'avoir une mauvaise surprise en arrivant ! 

Certains hébergements en font même un argument, mettant en avant l'existence d'infrastructures dédiées aux animaux de compagnie, et même, d'un système de garderie ! 

Redonnez des repères à votre chien ou chat : nourriture, panier

Maintenant, vous avez un point de chute pour quelques jours de vacances, et votre animal de compagnie est avec vous. Tout va bien ? Non. Le dépaysement va forcément un peu l'inquiéter. Il aura perdu ses repères. Alors, il faut rassurer votre chien ou votre chat avec des choses qui ne changent pas.

La nourriture pour commencer : donnez-lui ses croquettes ou sa nourriture habituelles. Pour cela, emportez-les avec vous plutôt que de décider de les acheter sur place ! Au risque de ne pas trouver la même marque ou la même variété.

Votre animal a des objets à lui, un panier ou des jouets ? Emportez-les. Là encore, retrouver ses repères le rassurera. Pour le chat, embarquer le bac à litière n'est évidemment pas très pratique, mais en tout cas, n'oubliez pas ce "détail". Et là encore, si vous pouviez garder la même marque, ce serait mieux. Au passage, n'oubliez pas de lui indiquer rapidement où faire ses besoins, si vous voulez éviter les accidents ! 

Attention à ce que votre chien ou chat ne fasse pas de fugue

Dernier point : chien comme chat peuvent se perdre si vous les laissez sortir, même en les surveillant. Pour le chien, sortir avec une laisse s'impose. Et pour le chat, il est recommandé de le laisser enfermé dans la maison, le gîte, la chambre d'hôtel, pendant quelques jours, avant de l'autoriser à sortir, en restant à proximité. Et si vous avez un doute, qu'il a déjà fugué... ne tentez pas le diable ! 

À lire aussi : Que faire de son animal pendant les vacances ?