Après le passage de l'ouragan Florence, de nombreuses régions sont inondées dans le Sud-Est des États-Unis. Donald Trump est allé à la rencontre des sinistrés, ce mercredi 19 septembre 2018, et a de nouveau été à l'origine de railleries.

L'ouragan Florence, responsable de nombreux dégâts

L'ouragan Florence, qui a frappé les États-Unis ces derniers jours, a provoqué de nombreux dégâts. À l'origine de la mort d'au moins 37 personnes, il a également causé des dommages qui pourraient coûter des milliards de dollars au gouvernement américain. Donald Trump s'est rendu sur place pour constater l'étendue des sinistres.

Mais avant, il a voulu livrer un message aux victimes de cet ouragan et a rendu hommage aux secours. Ainsi, dans une vidéo postée sur son compte Twitter, le président américain évoque le drame avec solennité. Oui, mais voilà, il parle de l'un des ouragans « les plus humides que l'on ait connus du point de vue de l'eau ». De quoi déclencher une pluie de sarcasmes et autres railleries. 

Une visite en Caroline du Sud

Puis Donald Trump s’est donc d'abord rendu en Caroline du Nord pour afficher son soutien aux victimes de l’ouragan Florence qui reste une menace. Cette fois, pas de cravate, mais un pantalon beige, une chemise blanche au col déboutonné et un blouson noir, sûrement pour paraître plus proche des habitants.

Le président avait ensuite prévu une visite en Caroline du Sud, un autre État particulièrement touché avec la Floride. En 2017, il avait déjà visité le Texas après le passage de l'ouragan Harvey et Porto Rico, dévasté par l'ouragan Maria. Là aussi Donald Trump s'était fait remarquer en contestant le bilan de près de 3.000 morts dans l'île des Caraïbes.