Gelés en 2019, les frais de succession vont augmenter en 2020. Explications.

Fin du gel et augmentation des frais de succession

Ces dernières années, les frais de succession avaient régulièrement augmenté, avec une hausse de 4% en 2018 notamment. Mais un gel en 2019 les avait fait reculer de 2,8% en moyenne. Une baisse qui aura été de courte durée puisque les frais de succession vont de nouveau augmenter en 2020.

Selon Maxime Chipoy, responsable de Meilleurebanque, « Le gel, qui prendra fin bientôt, laisse prévoir une augmentation de ces frais de 0,3% sur les 39 premières plaquettes communiquées par les banques. Mais la hausse peut être plus forte chez certains établissements » lit-on dans Capital. Lisez bien les plaquettes de votre banque si vous voulez éviter les mauvaises surprises !

Les mauvaises surprises d'un héritage

Et surtout choisissez la même banque que les personnes dont vous devez potentiellement hériter. Il faut savoir en effet que si vous n’êtes pas dans le même établissement, les frais de succession sont beaucoup plus élevés et peuvent être deux fois plus chers. « Certains Crédits Mutuel (Centre-Est-Europe, Île-de-France) doublent la facture en cas de transfert vers un autre établissement, passant ainsi de 120 €, si la somme avait été conservée par la banque d'origine, à 285 € » nous apprend Capital.

Enfin il faut savoir que plus un défunt a eu des produits dans sa banque, plus ses héritiers vont payer des frais de succession. Et cela vaut aussi pour les assurances-vie même si, selon Meilleurbanque, elles sont « « gérées séparément des produits bancaires lors des successions » lit-on dans les colonnes du journal. Une pratique douteuse comme tant d’autres lors du décès d’une personne…