Selon une équipe de chercheurs américains, les antibiotiques réduisent l’efficacité du vaccin contre la grippe. Explications.

Le vaccin contre la grippe n’est pas efficace à 100%

Chaque hiver, la grippe touche entre 2 et 6 millions de personnes. Cette maladie peut s'avérer grave pour les personnes les plus à risque (nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées…). C’est pourquoi, de nombreuses campagnes de sensibilisation incitent la population à se faire vacciner.

Tous les ans, la formulation du vaccin est différente car elle est réalisée en fonction des souches en circulation les années précédentes. C’est pourquoi, la vaccination contre la grippe saisonnière ne parvient pas à être efficace à 100%. Autre raison de ses résultats modestes : les antibiotiques. Une équipe de chercheurs a en effet découvert leur impact sur le vaccin antigrippe.

Les antibiotiques affaiblissent le système immunitaire

Selon une étude américaine publiée le 5 septembre 2019, dans la revue Cell, les antibiotiques réduiraient l’efficacité du vaccin contre la grippe. Pour mener à bien leur enquête, les chercheurs ont fait appel à des personnes du même âge n’ayant pas été vaccinées contre la grippe dans les 3 années précédentes. Une partie ont reçu un traitement antibiotique à large spectre, une autre n’a rien eu. Par la suite, tous les participants ont été vaccinés contre la grippe.

Résultat de l’expérience, les personnes sous antibiotiques étaient moins protégées contre le virus de la grippe. Leur taux d’anticorps était en effet moins élevé que celui des participants qui n’avaient pas pris d’antibiotiques. Leur système immunitaire était donc plus affaibli.

En cause, un microbiote perturbé. On sait en effet que les antibiotiques perturbent la flore intestinale. Par conséquent, si vous devez vous faire vacciner contre la grippe et que vous êtes sous traitement antibiotiques, il vous est conseillé de reporter la date de votre vaccination.

À lire aussi : Grippe : la vaccination en pharmacie étendue à toute la France