1 € symbolique. C'est l'économie que feront ceux qui payent la redevance télé. Une économie, symbolique certes, mais qui est peut-être un premier pas vers la suppression de cet impôt, réclamée par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

Après 10 ans d'augmentation, une baisse d'1 €

Regarder la télévision chez soi coûte de plus en plus cher. Ainsi, selon Le Figaro, la redevance télévision est passée de 116 € en 2008 à 139 € en 2019. Soit une augmentation de 23 € en 10 ans. Mais pour 2020, pas d’augmentation ; Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, envisageait même sa suppression. Finalement ce ne sera qu’une réduction.

Pour la première fois depuis 10 ans, la redevance télé n’augmentera pas. Elle devrait même être réduite d'1 €. Une baisse symbolique mais, qui devrait faire espérer une diminution progressive de cet impôt. Elle « correspond à une réduction du produit de cet impôt d’environ 25 millions d’euros sur un total de 3,9 milliards d’euros » font remarquer nos confrères.

Redevance télé : qui la paye ?

La proposition de Gérald Darmanin sera débattue lors de l’examen du projet de budget pour 2020. Si elle passe, les contribuables devront tout de même débourser 138 €.

Pour rappel, le paiement de la redevance télé, aussi appelée contribution à l'audiovisuel public, est obligatoire pour tous ceux qui sont imposables à la taxe d'habitation. Certaines personnes peuvent bénéficier d'une exonération. Pour connaître les conditions, rendez-vous sur le site officiel de l'administration française.

À lire aussi : Taxe d'habitation : qui va la payer ?