Dans les mois à venir, il faudra penser à régler certaines sommes aux services des impôts. On fait le point sur les échéances à venir.

Impôts sur le revenu et impôts sur la fortune immobilière

Le fisc va vous demander de payer dans les prochains mois. Différentes échéances arrivent à leur terme pour le second trimestre 2019. Impôts sur le revenu, impôt sur la fortune immobilière, taxe d’habitation, taxe foncière… dès septembre les règlements vous seront réclamés.

Cela commence dès la rentrée avec l’impôt sur le revenu. Si peu de Français sont concernés, ceux bénéficiant de revenus « exceptionnels » en 2018, vont devoir s’acquitter d’une certaine somme d’argent jusqu’au 16 septembre dans les centres d’impôts et au 21 septembre en ligne. Même échéance pour ceux devant régler l’impôt sur la fortune immobilière. Il concerne les ménages disposant d’un patrimoine immobilier important. Quelques exceptions pourront bénéficier d’une date limite fixée au 15 novembre, annonce sur son site, le Centre des Finances Publiques.

Au tour des taxes

Jusqu’au 15 octobre, c’est au tour de la taxe foncière d’être réglée en centre des impôts, ou le 20 octobre en ligne. Mais vous pouvez bénéficier d’un prélèvement automatique, à condition de vous faire connaître avant le 31 septembre. Le prélèvement sur votre compte sera fait alors le 27 octobre.

Enfin, la taxe d’habitation, accompagnée de la traditionnelle redevance audiovisuelle vient clore l’année fiscale. Vous avez jusqu’au 15 novembre pour régler la somme au centre des impôts ou jusqu’au 20 novembre pour payer en ligne. La demande de prélèvement automatique à l’échéance peut se faire jusqu’au 31 octobre et sera prélevé le 25 novembre sur vos comptes bancaires.