Huit TGV sur dix

De jeudi à dimanche, huit TGV sur dix circuleront sur les axes reliant Paris à la Bretagne, aux Pays de la Loire et au Sud-Ouest. Une amélioration par rapport au début de semaine mais encore quelques galères pour des passagers qui s’impatientent en ce week-end de la Toussaint, marqué par des retours de vacances.

Cette amélioration est rendue possible grâce à « un grand élan de solidarité dans l’entreprise », a indiqué Gwendoline Cazenave, la directrice du TGV Atlantique. Des rames desservant d’autres lignes ont en effet été « prêtées », tandis que d’autres TGV ont pu être révisés en province.

Une grève depuis le 21 octobre

Pendant ce temps, le mouvement de grève se poursuit au Technicentre de Châtillon (Hauts-de-Seine), où 200 employés ont débrayé depuis le 21 octobre dernier. Ils sont tâchés d’assurer la maintenance des rames du TGV Atlantique. Mercredi 30 octobre, seul un TGV sur trois circule.

Les clients doivent être contactés par mail ou par SMS afin d’être informés sur l’état du trafic de leur train. La SNCF s’est engagée à rembourser les billets sans frais. Dans le Sud-Ouest, les lignes entre Montpellier et Toulouse et Montpellier-Perpignan et l’Espagne sont toujours suspendues jusqu’au 4 novembre prochain a minima.

À lire aussi : Les frais de succession vont augmenter en 2020