Le gouvernement souhaite revoir le calcul de la contribution à l’audiovisuel public en fonction de la taille du foyer. 

Les familles paieront-elles plus ? 

Évoquée depuis plusieurs années, la réforme de la redevance télé est en train d’être sérieusement étudiée par le gouvernement qui souhaite y apporter quelques évolutions dans le mode de calcul. Les premières pistes dévoilées pourraient ne pas forcément plaire aux familles nombreuses. 

D’un côté la taxe d’habitation disparaît, de l’autre les ministères de la Culture et des Comptes publics réfléchissent à « une nouvelle fiscalité qui remplacerait la redevance télé », indique une source ministérielle au Figaro. Des modulations du prix en fonction de la taille du foyer pourraient être mises en place. 

Une baisse d’un euro en 2020

« Il s’agirait de fixer deux montants de redevance : le premier pour une personne seule et le second pour une famille », a indiqué la source au quotidien. Le gouvernement devra produire un rapport qui est en train d’être finalisé entre le ministère de la Culture et Bercy. La réforme est courant 2020.  

Dans l’entourage de Franck Riester, ministre de la Culture, on rapporte « que rien n’est tranché à ce stade ». Mais cette décision pourrait faire bondir un certain nombre de Français. Autre information, Bercy révèle la forte probabilité « qu’elle soit adossée à l’impôt sur le revenu » et pourrait être mensualisée pour ceux qui le souhaitent. Pour le moment, le gouvernement a acté une baisse de 1 euro de la redevance qui coûtera en 2020, 138 euros. 

À lire aussi Et si vous offriez des cadeaux Made in France ?