Au petit matin, un séisme a secoué l’Italie mais n’a fait ni morts ni blessés. Les écoles sont fermées et les trains ne circulent plus.

Italie : le séisme ne fait pas de blessés, juste de légers dégâts

Ce mardi 10 avril 2018 à 5h11, heure locale, l’Italie a été secouée par un tremblement de terre de magnitude 4,7 sur l’échelle de Richter. Le séisme a été enregistré dans la région Centre de l’Italie et son épicentre se trouve au niveau de la commune de Muccia.  La secousse s’est produite à 8,9 km de profondeur.

Le tremblement de terre n’aurait pas fait de victimes et seuls de légers dégâts ont été constatés. Néanmoins, les portes des écoles de la région resteront closes et la circulation des trains a été suspendue afin de procéder à des vérifications sur les voies et de constater d’éventuels dégâts.

Beaucoup de tremblements de terre en Italie

L’Italie est hélas coutumière des tremblements de terre. Il y a une semaine, une secousse de magnitude 4 a été enregistrée dans la région de Macerata. Un séisme sans gravité mais qui rappelle, à chaque fois, ceux qui ont été plus violents.

En octobre 2016, deux séismes de magnitude 5,5 et 6,1 ont fait plusieurs dizaines de blessés légers. Deux mois auparavant, un tremblement de terre de magnitude 6,2 avait fait 300 victimes. En 2012, deux séismes ont fait 23 morts et un autre, en 2009, a fait 308 morts ainsi que 50.000 sans-abris.

Des catastrophes naturelles qui s’expliquent par le rapprochement de la plaque de l’Afrique de la plaque européenne, et du fait que l’Italie présente de nombreuses failles.

Lire aussi : Les 5 plus gros tremblements de terre en France