Le Canada est en recherche active de main-d’œuvre et fera appel, dans les deux années à venir, à des centaines de milliers d’étrangers pour remplir ces postes vacants.

Le Canada manque de main d’œuvre

Vous souhaitez changer de vie et commencer une nouvelle aventure, seul ou en famille ? Le Canada semble vous appeler ! Le pays d’Amérique du Nord recrute en masse, et semble être le parfait endroit pour une expatriation réussie.

Selon le site Nouvelle vie professionnelle, le Canada est en situation de plein emploi (le taux de chômage enregistré en 2017 est de 5,7%) et manque même de main d’œuvre puisque 361.700 postes étaient vacants, dans le secteur privé, au 3ème trimestre de l’année dernière.

Un million d’étrangers seront recrutés d’ici à 2020

« Comme il y a un manque de main d’œuvre, les 45 ans et plus deviennent attrayants pour les employeurs. Le marché est ouvert parce qu’il y a moins de travailleurs », explique Nouvelle vie professionnelle. En raison du vieillissement de la population, cette tendance semble durable et pour pallier ce déficit de main d’œuvre, le Canada compte faire appel aux talents étrangers. En tout, sur les deux prochaines années, les entreprises canadiennes pourraient embaucher un million d’expatriés.

Si tous les secteurs semblent concernés, certains recrutent particulièrement. C’est le cas notamment du commerce de détail, de l’hébergement-restauration et de la construction.

À lire aussi Et vous, seriez-vous prêt à travailler à l'étranger ?