En cette période de grand froid, rien de telle qu’une bonne poignée de châtaignes grillées pour se réchauffer les mains gelées !

Ce fruit automnal très nutritif - souvent confondu avec le marron - peut être mangé grillé, rôti et de bien d’autres façons offrant ainsi mille et une saveurs aux petits comme aux grands gourmands. Retrouvez tous nos conseils pour préparer facilement vos châtaignes fraîchement récoltées.

Comment faire cuire des châtaignes au four ?

Vous n’avez pas de cheminée ? Et bien figurez-vous qu’un four traditionnel - certes moins rustique mais tout aussi efficace - fera très bien l’affaire pour préparer une fournée de savoureuses châtaignes.

Les 4 étapes pour faire griller des châtaignes au four :

  1. Sélection : avant de cuire les châtaignes, il vous faudra les trier afin de ne garder que les fruits sains. Pour ce faire, rien de plus simple : plongez les châtaignes dans de l’eau et jetez tous les fruits remontant à la surface.
  2. Préparation : à l’aide d’un couteau bien aiguisé, incisez les châtaignes des deux côtés pour éviter qu’elles n’éclatent lors de la cuisson.
  3. Cuisson : vous pourrez désormais passer à la cuisson des châtaignes en les déposant sur une plaque anti-adhésive (ou recouverte de papier sulfurisé). Faites cuire les châtaignes dans un four préchauffé à 210° pendant 20 à 25 minutes environ.
  4. Finition : une fois refroidies, pelez les châtaignes à la main ou à l’aide d’un couteau. Attention ! N’attendez pas trop car les châtaignes froides seront plus difficiles à éplucher.

Conseil en : ajoutez une petite touche de gros sel pour parfumer vos châtaignes grillées.

Mais aussi, d’autres types de cuisson pour cuire des châtaignes

Au four, mais aussi à l’eau, au feu de bois ou à la poêle, il existe diverses manières de préparer et de savourer ces petits fruits délicieux :

  • Cuire des châtaignes à l’eau : plongez les châtaignes préparées dans de l’eau bouillante pendant 20 minutes environ. N’hésitez pas à parfumer l’eau de cuisson à l’aide d’anis, de fenouil ou de feuilles de figuier.
  • Cuire des châtaignes à la poêle : laissez cuire les fruits durant une vingtaine de minutes dans une poêle trouée (pôele à châtaignes) sur le feu de la gazinière ou dans les braises de la cheminée (ne vous servez pas d’une plaque vitrocéramique ou à induction).

À la cocotte-minute, à la vapeur ou encore au micro-ondes, d’autres méthodes sont également possibles pour cuire vos châtaignes à volonté !

Connaissez-vous les bienfaits de la châtaigne ?

Aussi délicieux que bénéfique pour la santé, ce fruit très riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments possède de nombreux bienfaits sur l’organisme, souvent méconnus. Il :

  • Facilite la digestion ;
  • Aide à lutter contre les maladies de saison ;
  • Favorise le développement des globules rouges ;
  • Diminue le taux de cholestérol  ;
  • Protège des maladies cardio-vasculaires.

Astuce : utilisez les feuilles de châtaignier en infusion pour calmer une toux et soulager une irritation de la gorge.

Ne faites donc pas l’impasse sur ce fruit de saison qui est un excellent allié pour passer l’automne et l’hiver en mode « protection » !

Quizz : marron et châtaigne, quelle est la différence ?

Marrons, châtaignes… Nous sommes nombreux à les confondre. Mais il s’agit bel et bien de deux fruits différents qui ne se consomment généralement pas de la même façon.

Alors, comment distinguer la châtaigne du marron ? Ce dernier possède une bogue recouverte de piquants plus courts et espacés que ceux de la châtaigne. Et lorsque vous l’ouvrirez, la différence sera encore plus flagrante puisque la châtaigne contient plusieurs fruits à la forme allongée, contrairement au marron qui n’en produit qu’un seul et à la forme plus ronde.

Sur le marché, ce sont donc bien des châtaignes grillées - et non pas des marrons -  que vous pouvez manger sur le pouce.