Certains escrocs profitent de la détresse des propriétaires qui ont perdu leur chien ou leur chat pour leur soutirer de l'argent. Explications.

Vous avez perdu votre animal ? Attention aux escrocs !

Attention, arnaque ! Si vous avez un animal de compagnie et que vous êtes à sa recherche car il s’est échappé ou perdu, méfiez-vous des escrocs. L’I-cad, un organisme du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en charge de l’identification des carnivores domestiques met en garde les propriétaires de chats et de chiens. « Des personnes sans scrupule profitent de la détresse de celles et ceux qui ont perdu un animal pour leur extorquer de l’argent ».

Cette escroquerie est semble-t-il courante. Elle consisterait à contacter les propriétaires ayant déposé une annonce pour animal perdu et à leur dire qu’il a été retrouvé. Pour être plus crédible, l’escroc récupère le numéro d’identification de l’animal trouvé sur internet ou les réseaux sociaux. Puis il demande au propriétaire de lui rembourser les frais de vétérinaire qui auraient été engagés afin de soigner l’animal ou simplement pour le récupérer. Et hop, c’est dans la poche !

Portez plainte si vous avez été victime !

Apparemment, un escroc aurait sévi une cinquantaine de fois. Une fois pincé, « la Direction I-CAD a porté plainte et veillé à informer de la situation les personnes concernées, pour certaines déjà victimes, les invitant à leur tour à porter plainte ».

Ce type d’escroquerie est passible d’une peine de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 375.000 € rappelle l’I-Cad. Si vous avez perdu votre animal, déclarez-le auprès de l’I-Cad grâce à son numéro de tatouage. Vous pouvez aussi publier une annonce gratuite via l'application du service Filalapat. Enfin, pensez à vérifier auprès des vétérinaires, des refuges ou des associations animales près de chez vous si votre animal n’a pas été recueilli.