Et si cette année, vous mettiez la main à la pâte en préparant vous-même LE dessert traditionnel de Noël ? Fruitée ou chocolatée, classique ou originale, facile ou élaborée, glacée ou pâtissière : la bûche de Noël se décline à l’infini pour régaler les papilles de toute la famille !

Nous avons donc pioché dans notre cahier de recettes. Au menu ? Une bûche de Noël à préparer en 20 minutes top chrono mêlant avec subtilité le chocolat, le café et le pain d’épices - le trio gagnant pour un moment très gourmand !

Une recette facile de bûche de Noël au chocolat pour un succès assuré

Les infos pratiques à savoir :

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de réfrigération : 12 heures
  • Difficulté : facile
  • Budget : bon marché
  • Nombre de personnes : 8 personnes

La liste d’ingrédients :

  • Crème liquide : 40 cl
  • Pain d’épices : 8 tranches
  • Café : 10 cl
  • Chocolat noir : 2 tablettes de 200 g
  • Sucre glace : 2 cuillères à soupe

Le matériel nécessaire :

  • Une casserole
  • Un fouet électrique
  • Un saladier
  • Un moule à cake
  • Du papier étirable
  • Une poche à douille

Les étapes à suivre :

  1. Casser les 2 tablettes de chocolat en petits morceaux.
  2. Faire cuire le chocolat au bain marie.
  3. Placer la crème fraîche au congélateur quelques minutes.
  4. A l’aide d’un fouet électrique, battre la crème fraîche jusqu’à ce qu’elle soit ferme.
  5. Incorporer la crème fraîche au chocolat refroidi.
  6. Pour faciliter le démoulage, tapisser un moule à cake de film étirable.
  7. Verser 1/3 de la préparation dans le moule et placer le restant dans le réfrigérateur.
  8. Imbiber légèrement les tranches de pain d’épices dans le café.
  9. Placer les 4 tranches de pain d’épices imbibées sur la première couche de crème chocolatée.
  10. Renouveler l’opération : une couche de crème chocolatée (1/3), une couche de tranches de pain d’épices imbibées (4 tranches).
  11. Couvrir et placer au réfrigérateur pendant 12 heures.
  12. Le jour J : une demi-heure avant de servir la bûche, sortir le restant de crème chocolatée. Puis, à l’aide d’une poche à douille, décorer la bûche démoulée d’une dernière jolie couche de crème chocolatée.
  13. A la dernière minute : saupoudrer de sucre glace. En option : ajouter quelques copeaux de chocolat, zestes d’orange,…

Alternatives ? Troquer le café pour un jus d’orange pressé ou quelques cuillerées de rhum, de Cointreau,…

D’autres idées recette pour réaliser une bûche maison ?

Certes, la bûche au chocolat est l’un des incontournables des menus de Noël… Mais il est tout à fait possible de varier les plaisirs tout en régalant vos convives. Quelques idées ?

  • Ajoutez une touche fruitée et savoureuse à la fin de votre repas par le biais d’une savoureuse bûche aux framboises et au mascarpone.
  • Et pourquoi ne pas ajouter une note d’exotisme à votre traditionnelle bûche au chocolat en y ajoutant des fruits de la passion ?
  • Pour des saveurs givrées ? Optez pour une bûche glacée au lait d’amande et aux fruits rouges.
  • Et pourquoi ne pas mêler tradition et originalité avec une bûche à la crème de marrons tant appréciée et au thé vert matcha ? Un duo explosif qui surprendra sans aucun doute vos invités.

La minute culture : quelle est l’origine de la bûche de Noël ?

Très répandue en Europe depuis des millénaires, la tradition de la bûche de Noël remonte bien loin… Quelques jours avant Noël, une énorme bûche en bois d’arbres fruitiers - parfaits pour faire des étincelles - était soigneusement sélectionnée pour réchauffer les maisons lors de la nuit la plus longue de l’hiver : le solstice d’hiver.

Selon les régions et les croyances, tout un cérémonial en découlait : la bûche brûlait toute la nuit de Noël, durant une douzaine de jours, jusqu’à l’Epiphanie,… Plus les flammes étaient hautes, meilleure serait l’année.

C’est dans les années 1870 que le bois de chêne ou d’arbres fruitiers fut remplacé par des saveurs chocolatés ou glacées. Une manière de faire perdurer la tradition… d’une façon gourmande !