La tempête Amélie qui a sévit ce week-end a fait beaucoup de dégâts. Ce matin encore, 30.000 foyers étaient privés d'électricité.

30.000 foyers encore sans électricité

Ce weekend, la tempête Amélie s’est abattue sur la façade atlantique de la France. De fortes pluies, des vents violents avec des rafales de plus de 160km/h ont fait de nombreux dégâts. Arbres arrachés, routes barrées, poteaux électriques à terre… Un vrai bazar !

Dimanche 140.000 foyers étaient privés d’électricité notamment dans les Landes, la Dordogne, Les Pyrénées-Atlantiques, la Charente et la Charente-Maritime. Et ce matin, malgré les nombreuses interventions des agents d’Enedis, encore 30.000 foyers étaient toujours sans électricité en région Nouvelle Aquitaine.

La France se remet petit à petit de la tempête Amélie

Outre les coupures d’électricité, la population doit faire face à des difficultés pour se déplacer. Sur la N134, la route était coupée entre Pau et Jurançon en raison de la chute d’un arbre. Concernant les trains, les Ter ont été annulés ou reportés et les TGV avaient du retard.

Ce matin, seule la Charente-Maritime était encore placée en vigilance orange pour des risques d’inondation, à la suite d’une crue d’un affluent de la Charente. On a aussi retrouvé le corps de septuagénaire emportée par une coulée de boue dimanche à Nice. Petit à petit, la France se remet de la tempête Amélie.