Une planète mystérieuse

Ce vendredi 12 août, la Royal Astronomical Society a révélé la découverte d’une planète « plus noire que du charbon » dans la constellation Dragon. Observée pour la première fois en 2006, la planète trES-2b soulève de nombreuses interrogations. Cette exoplanète (c’est à dire une planète qui ne tourne pas autour du soleil) a la particularité de ne refléter que 1% de la lumière qui l’inonde. "TrES-2b a un pouvoir réfléchissant considérablement moins fort que de la peinture acrylique noire, c'est donc vraiment un monde étranger", a indiqué David Kipping du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics

Une planète à l’environnement hostile
TrES-2b est une planète gazeuse de la taille de Jupiter. Les astronomes y ont relevé des températures avoisinant les 1000 degrés. Même si des substances qui absorbent la lumière ont été détectées (comme du sodium vaporisé, de l’oxyde de potassium ou encore de l’oxyde de titane) l’obscurité de cette planète reste un mystère.

Les mystères de l’univers sont très nombreux, dans cette vidéo des experts tentent de nous donner un éclairage sur "la face sombre de l'univers".