Des nappes de pétrole repérées le long des côtes chinoises
Ce mardi, des nappes de pétrole ont atteint les côtes chinoises selon l’agence Chine Nouvelle. Des particules ont ainsi été repérées dans deux lieux distincts. Sur la plage de Dongdaihe dans la province du Liaoning, on a localisé des résidus sur plusieurs kilomètres. Au nord dans la province du Hebei, c’est une plaque de 300 mètres qui a été découverte.

Une fuite longtemps cachée
Un responsable du Bureau des affaires maritimes (SOA), a indiqué que le pétrole provient bien de la plateforme offshore Planglai 19-3. Il y a plusieurs semaines des tuyaux de la plateforme auraient cédé sous le coup de l’érosion. Le pétrole se serait alors déversé dans le secret le plus total puisque la société étatique chinoise CNOOC et l'américain ConocoPhillips n’ont pas communiqué sur la fuite.

Une situation critique
La marée noire menace désormais les eaux internationales et de nombreux spécialistes craignent les conséquences de cet aveux si tardif. La fuite ne se résumerait aujourd'hui "qu'à" 1 litre de pétrole par jour.