Un soleil comme on ne le voit que très rarement. Les dernières images de la Nasa montrent un astre immaculé, sans aucune activité.

Une inactivité solaire inexpliquée

Les dernières photos du soleil, publiées par la Nasa, ont attiré l’attention des chercheurs. Les derniers clichés en date sont en effet particulièrement lisses et montrent une activité solaire minimale, peut-être la plus faible depuis de nombreuses années, bien que le soleil ne soit aujourd’hui qu’à mi-parcours de son cycle qui dure 11 ans.

L’activité solaire est traditionnellement mesurée par la quantité de taches qui apparaissent à la surface du soleil. Ces taches sont sombres et indiquent où se trouvent les champs magnétiques particulièrement forts.

Le prochain événement de ce type est prévu pour 2021

Cette énergie se libère sous la forme de puissantes éruptions solaires, aussi brèves qu’intenses. Lorsque ces éruptions solaires sont dirigées vers la Terre, elles peuvent interrompre les communications radio et provoquer des aurores boréales spectaculaires et bien plus loin des Pôles qu’en temps normal.

Un événement de ce type s’est produit fin octobre, lorsque la Terre a été bombardée par une activité géomagnétique qui a suscité d’incroyables lumières aux Pôles nord et sud. Mais, depuis, le soleil est devenu extrêmement silencieux et ces dernières images, prises du 14 au 18 novembre, en témoignent. Pas d’inquiétudes à avoir pour autant, les scientifiques affirment qu’il est normal d’assister à ces formes de pauses et le prochain événement de ce type est d’ailleurs d’ores et déjà prévu pour 2021.