Deux séismes en 48 heures

Ce Mardi 23 août, à 13h50, la terre a tremblé sur la côte Est des Etats-Unis. Le séisme de magnitude 5,8 a été ressenti de la Géorgie à la Nouvelle Angleterre selon l’USGS (Institut de géophysique américain). Selon le même institut, l’épicentre se trouvait à 54 km de Richmond, la capitale de la Virginie.

Les secousses n’auront duré que 45 secondes et n’ont fait que peu de dégâts. Alors pourquoi tant d’agitation, notamment dans les médias ? Bien que la côte Est des Etats Unis n’ait pas le monopole des tremblements de terre, celui-ci marque les esprits car c’est le plus puissant survenu depuis près de 100 ans. Mais c’est bien la côte Ouest des Etats Unis qui contient le plus de points « chauds », dont la célèbre faille de San Andréa, en Californie.

Quels risques pour les centrales nucléaires ?

Le tremblement de terre du 11 mars, survenu au Japon, pose désormais la question des centrales nucléaires lors de catastrophes naturelles. Mardi, l’autorité nucléaire américaine (NRC) a indiqué que la surveillance des centrales avaient été accrues. Des alertes mineures ont été signalées dans une dizaine de centrales de la côte Est. Mais c’est bien de la centrale de North Anna, en Virginie, que l’inquiétude est venue. Les secousses ont provoqué une coupure d’électricité et l’arrêt de deux réacteurs d’une centrale de Dominion Nuclear. "Les réacteurs se sont arrêtés automatiquement en raison d'une coupure d'électricité liée au séisme, et ce malgré la mise en route automatique des générateurs diesel de secours", a expliqué à CNN, David Heacock président de la société exploitante.

Ce mercredi 24 août, un séisme de magnitude 7 a été ressenti en Amazonie péruvienne. L’épicentre se trouve dans la ville de Pucallpa et a été ressenti jusqu’à Lima, à plus de 600km. Il se trouvait à 145 km de profondeur, ce qui a limité les risques de destructions.

Cette vidéo de National Geographic recèle des images rares et inédites de séismes survenus aux Etats-Unis et nous rappelle que les tremblements de terre sont un mouvement naturel et nécessaire de notre Terre.