Une septième consécration
Le "Green Flag" est une nouvelle fois venu saluer les efforts menés à Samphire Hoe. Implanté entre Douvres et Folkestone, ce site vient de recevoir sa septième distinction et est ainsi considéré comme l'un des espaces naturels les mieux préservés d'Angleterre et du Pays de Galles.

Des habitants solidaires
Samphire Hoe est géré par des rangers membres des White Cliffs Countryside Project. Mais les bénévoles sont également très nombreux. Leur activité est très vaste et concerne aussi bien l'entretien et le désherbage du site que l'étude de la faune et de la flore. Certains se donnent également pour mission d'accueillir les touristes.

Une création de toutes pièces
Le site de Samphire Hoe a été crée au moment de la construction du Tunnel sous la Manche et est ouvert aux touristes depuis 1997. "Plusieurs hypothèses ont été évoquées pour utiliser les 5 millions de m3 de craie provenant des souterrains, raconte Laurent Denys, Directeur du développement durable de l’entreprise. Déposer la terre extraite du tunnel dans des mines situées à plusieurs kilomètres de là impliquait un transport par camions très important, et très polluant. Eurotunnel a donc décidé d’allouer la craie à des sites propices au développement des espèces, l’un dans le Nord de la France à Fond Pignon qui n’est pas ouvert au grand public, l’autre dans le Sud de l’Angleterre."

Une faune et une flore très riche
On peut y découvrir plus de 200 espèces végétales dont des orchidées, très présentes sur le site. L'alouette des champs et le Pitpit farlouse, deux espèces d'oiseaux menacés, y ont également élu domicile.

Une vue aérienne
Dans la vidéo que nous vous proposons aujourd'hui un parapentiste survole Samphire Hoe pour le plus grand plaisir de nos yeux.