Après le tremblement de terre du 25 avril 2015, le pays et la ville de Katmandou essaient de se reconstruire.

Plus de 500 mille maisons ont été détruites et 4 millions de personnes vivent dans des abris provisoires.

Katmandou est au centre d’une vallée, ce qui lui donne encore plus un aspect ruiné. Beaucoup de quartiers sont privés d’eau et d’électricité.

Malgré tout, le népalais demeure digne et continue à vous sourire en vous saluant respectueusement. Ce film montre la beauté de tous ces hommes qui n’ont plus rien et qui s’entraident pour reconstruire leur maison.

Le peuple népalais est patient c’est à la fois une force et une faiblesse.

Le Népal vit essentiellement de tourisme et du passage des trekkeurs qui viennent  escalader l’Everest. La vue en haut de cette montagne est tellement incroyablement belle qu’on peut le comprendre.

Mais aujourd’hui, les trekkeurs sont beaucoup moins nombreux, ils ont sans doute peur d’être confrontés à un pays dans le malheur. Pourtant 80% des routes sont dégagées et le népalais reste digne.

Sans ce tourisme, le pays aura beaucoup de mal à se relever. C’est pour cela que le Népal, dans toute sa dignité, ne mendie pas mais nous demande de revenir visiter le pays pour que l’argent de tourisme l’aide à se reconstruire.

Returning To Nepal from Gerard Kevorkian on Vimeo.