Neptune, la planète gazeuse a un an

L’observatoire Mira a annoncé que Neptune se trouvait dans la même position qu’en 1846, lorsque l’allemand Johann Gottfried Galle l’a découverte. Il aura ainsi fallu 165 ans à Neptune pour faire le tour complet du soleil, là ou la Terre n’a besoin que de 365 jours ! Neptune fête ainsi sa première année en tant que planète !

Uranus et Neptune : un destin lié
Uranus et Neptune sont les deux seules planètes du système solaire qui ne sont pas visibles à l’œil nu. La position de Neptune a été devinée grâce à l’orbite irrégulière d’Uranus. Effectivement, la masse de Neptune influait sur Uranus, la retardant ou la déviant de son orbite. D’après les calculs du français Urbain le Verrier, Johann Gottfried Galle a su retrouver la planète gazeuse dans l’immensité de l’espace.

Une planète mystérieuse
La huitième planète du système solaire est aussi la plus éloignée du soleil (depuis que Pluton n’est plus considéré comme une planète). Ce qui a su attiser les fantasmes et les suppositions les plus folles.
Récemment, des captures d’images de la planète ont été réalisées. On peut y apercevoir une planète entièrement bleue. Cela est dû à l’absorption du méthane présent dans l’atmosphère par les rayons rouges. Les hauts nuages d’altitudes sont également teintés de roses. Les scientifiques restent encore très intrigués par cette planète et de nombreuses questions restent en suspens. En étant aussi éloignée du soleil, comment fait-elle pour générer de la chaleur et ainsi faire fondre ses glaciers ?

Une vidéo ludique
La vidéo que nous vous proposons aujourd’hui nous montre tous les évènements forts que notre Terre a connu… le temps que Neptune souffle sa première bougie !