Grâce à un superbe travail de prise de vue mêlé à de très surprenantes prises de son, l’artiste René Eckert nous fait prendre conscience du monde incroyablement contrasté qui nous entoure. Bien souvent éloignés des paysages de rêves qui font la richesse de notre planète, nous sommes généralement beaucoup plus exposés à la ville ainsi qu’à tous les sons parasites qui l’accompagnent ; un lot d’agressivité en totale opposition avec la douceur des plaines qui ne se trouvent souvent qu’à quelques kilomètres de nous… Pourquoi donc ne pas en profiter davantage ?