Le chanteur Georges Brassens a vraiment mis en avant la beauté de Sète en écrivant une chanson où il demandait d’y être enterré. Ceux qui la connaissent ont du mal à ne pas y penser.

La ville de Sète est située dans le département de l’Hérault en région Occitanie.

1) C’est une ville complètement entourée d’eau : par un étang, par les canaux et la mer. Elle est riche d’un emplacement unique entre mer et étang.

Louis XIV a voulu ce débouché du canal du midi sur la mer Méditerranée, il y a 350 ans.

2) Ainsi le port est devenu le cœur de la ville, il est avant tout le premier port de pêche de la Grande Bleue.

A 16 heures, lorsque les chalutiers reviennent, les restaurateurs sont là pour obtenir les plus belles daurades et autres poissons.

Le port accueille aussi les bateaux de plaisance, les paquebots et les bateaux de commerces.

3) Sète est une belle ville, Paul Valéry parlait d’elle en la nommant : « L’île Singulière ». La mer s’engouffre dans les canaux qui ont fait de Sète la Venise Languedocienne.

La pointe Courte qui relie les canaux à l’étang de Thau est un lieu qui révèle des cabanes de pêcheurs, des casiers et les filets qui sèchent.

4) Les halles de Sète sont aussi importants, on y trouve tous les bons produits du terroir comme les huîtres, les moules du Bouzigues, la vielle, une tourte au poulpe ou encore les populaires macaronades.

5) Celui qui parle de Sète doit aussi parler des joutes. Elles sont célèbres, font venir beaucoup de monde et mettent une ambiance de fête dans la ville.

Les dates importantes sont celles autour de la Saint Louis en Août. Deux hommes juchés sur la tintaine de deux barques essaient de se faire tomber au moment où les deux bateaux se croisent sur les canaux, chacun tient une lance en bois à bout ferré.

On peut compter sur les fanfares dans les tribunes pour chauffer l’ambiance.

6) Ainsi Sète est une ville festive toutes l’année, elle accueille aussi un festival de Jazz et le salon de la Bande dessinée.

7) En venant à Sète, il faut faire la visite de l’étang de Thau qui est connu pour sa production d’huîtres mais aussi de moules. Les fonds marins ont une très belle faune. En enfilant un masque et un tuba, il n’est pas impossible de se retrouver face à un hippocampe. 

8) Au bout du bassin, le village du Bouzigues vous souhaite la bienvenue avec un panneau en forme d’huitre.

C’est le plus petit village des jardins du Thau. Les pêcheurs se sont installés là pour se protéger des tempêtes, ils ont ensuite été rejoints par les paysans qui ont défriché la terre.

Le village est vraiment du genre languedocien, les maisons claires sont toutes alignées sur le bord de l’eau pour admirer le bassin. Derrière le village, on se trouve face à un paysage de garrigue avec de vieux oliviers. C’est un lieu émouvant d’authenticité.

9) Le cordon séparant la mer de l’étang de Thau représente une belle plage de 12 km de longueur et 70 mètres de largeur. Le bitume y a été remplacé par des dunes. On va à la plage à pied, à vélo et l’on gare sa voiture dans un des trois grands parkings.

10) La ville de Sète est appuyée contre le Mont Saint Clair. Vous montez 250 marches et après cet effort vous pouvez observer une vue magnifique.

On voit bien l’étang de Thau, les vignobles et la mer. C’est une très belle vue méridionale.