Quels ont été les hivers les plus doux ?
L’hiver 2013-2014

par Marie Desbonnet le Vendredi 5 Février 2016 •

L’hiver 2013-2014
© thinkstock

Au troisième rang des hivers les plus doux, on retrouve l’hiver 2013-2014, caractérisé par des tempêtes à répétition, d’abondantes précipitations et une douceur exceptionnelle.

Durant l’hiver 2013-2014, un flux d’ouest à sud-ouest a dominé l’Europe de l’Ouest. À partir de la mi-décembre, le thermomètre a affiché des valeurs particulièrement douces pour la saison, avec moins de gelées.

Les températures de cet hiver ont été en moyenne supérieures de 1.8 °C par rapport à la normale.

La pluviométrie de l’hiver 2013-2014 est la plus élevée enregistrée sur la période 1959-2014 en Bretagne en région PACA, qui ont d’ailleurs connu des épisodes d’inondations. Sur l’ensemble du pays, l’excédent de pluviométrie est proche de 40 %.

L’ensoleillement a été exceptionnel en décembre, mais un peu plus faible en janvier et février, plutôt proche des normales sur la moitié sud.