La météo fait rage en ce moment et des orages éclatent sur une partie du pays. Pour éviter des accidents qui peuvent parfois devenir mortels, informez vous sur comment bien se protéger de la foudre.

Entre 100 et 200 personnes foudroyées chaque année en France

Selon l’Association Protection Foudre, dans 10 % des cas, l’impact de la foudre sur un individu provoque la mort, et plus de 70 % des foudroyés survivants souffrent de séquelles permanentes et invalidantes. Il est donc important, pour éviter les accidents, de bien connaître les règles à suivre en cas d'orage.

En premier lieu, informez-vous sur les conditions météorologiques. Il n’est pas très bon de pratiquer des activités à risque (pêche, baignade, navigation, cyclisme, alpinisme…) par temps orageux.

On peut également estimer approximativement la distance qui nous sépare de l’orage. Il faut compter le nombre de secondes entre l’éclair et le tonnerre et le diviser ensuite par trois, afin d'obtenir un nombre de kilomètres approximatif entre vous et la foudre. Si le chiffre est inférieur à 10 secondes, soit 3 kilomètres, il est recommandé d’aller se protéger !

Des conseils du tonnerre

Si vous êtes en extérieur, ne vous abritez pas sous un arbre isolé ou sous un parapluie. En effet, le risque de voir un arbre isolé foudroyé est environ 50 fois supérieur à celui d’un homme debout ! De plus, en espace ouvert, ne portez aucun objet métallique au dessus de votre tête. Accroupissez-vous sur le sol en mettant vos mains sur les genoux et retirez vos chaussures, si elles contiennent du métal. Parfois, sous la semelle une languette métallique assure la rigidité du chaussant...

Enfin, si vous êtes en groupe, écartez vous les uns des autres d’au moins trois mètres pour éviter qu’un éclair ne se propage d’une personne à l’autre !

Si vous êtes à la montagne, la première précaution à prendre est de s'éloigner des points culminants dès les premiers signes d'orage. Dans l'eau, sur un bateau, attention au mât qui constitue un point d'impact privilégié pour la foudre. Rejoignez d'urgence la rive ou quittez l'embarcation, si possible ! Les gros voiliers sont équipés d'un paratonnerre qui guide la foudre directement jusqu'à l'eau, mais mieux vaut tout de même ne pas être à côté au moment de l'impact...

Si vous êtes en voiture, modérez votre vitesse et arrêtez-vous en attendant que l’orage passe. Veillez à ce que les portières et vitres soient bien fermées. Une voiture est un très bon abri anti-foudre, sachez-le ! Sa structure métallique est une "cage de Faraday". La foudre contourne le véhicule, sans pénétrer à l'intérieur. Mais ne touchez rien de métallique...  Pour les deux-roues en revanche, descendez immédiatement du véhicule et abritez-vous ! 

Si vous êtes à la maison, n’utilisez aucun appareil électrique, évitez de prendre votre téléphone (fixe) en main, ou d’avoir votre ordinateur portable branché sur les genoux et ne touchez rien de métallique dans la maison. Il est recommandé de débrancher le cordon d'alimentation secteur et le câble d'antenne d'un téléviseur, et de les éloigner d'au moins un mètre du poste.

Enfin, pour les adeptes du camping, évitez les tentes : mieux vaut vous réfugier dans une voiture, un camping-car, ou une caravane !

A lire sur le même sujet : Spectaculaire : la foudre au ralenti