Le 6 janvier 2016, la Californie a connu la première grosse tempête de la saison.

Des trombes d’eau sont tombées sur cet état qui souffrait, depuis des mois, de sécheresse. Les sols trop durs et trop secs n’ont pas pu absorber toute la pluie et d’énormes coulées de boue aussi surprenantes que dangereuses ont alors assailli les routes.

Mark Chagaris était sur la SR 23 à ce moment et a pu prendre les images de cette boue qui se déversait sur la route, il a fini par faire demi-tour.

Cette tempête est due au phénomène météorologique El Niño qui réchauffe les eaux du pacifique particulièrement au mois de décembre et de janvier.

Ce phénomène provoque des épisodes météorologiques extrêmes comme des sécheresses ou des inondations hallucinantes.

La Californie n’avait pas vu autant d’eau tomber depuis 2001. 

Crédit Photo : Renáta Sedmáková - Fotolia.com