Une veranda est un excellent moyen de profiter d'une jolie vue, d'un jardin, des beaux jours ou même du spectacle d'un orage, sans subir les aléas climatiques, en restant à l'abri. Mais se lancer dans un tel projet n'est pas neutre, ni juridiquement, ni financiérement.


Veranda : pas besoin de permis en dessous de 40 m2


Première chose à savoir lorsque l'on se lance dans un projet de véranda, la nécessité, ou non, d'obtenir un permis. En dessous de 40 m2, sauf si les règles d'urbanisme locale sont plus contraignantes, il vous suffit de déposer une simple déclaration de travaux.

Mais attention, une véranda, comme un garage, n'est pas une pièce en plus comme les autres. Si vous transformez l'un ou l'autre en surface habitable à part entière, la done change, car vous créez de la surface habitable en plus ! Il faut que les droits à constuire attachés au terrain sur lequel est batie votre maison le permettent. Il est donc important de bien se renseigner avant de se lancer dans l'aventure. Les professionnels auxquels vous ferez appel pourront utilement vous conseiller. 

 

15 000 euros pour une petite véranda 


Ensuite, la deuxième question qui vient à l'esprit, c'est le budget. Aucune aide n'est à espérer, ni non plus de crédit d'impôt, pour ce genre de travaux, sauf si vous réhabilitez une veranda existante et procédez à des travaux d'isolation thermique. A ce moment là, les matériaux et une partie des travaux seront éligibles à des avantages fiscaux. Comptez à partir de 15 000 euros pour une petite veranda, sauf si vous la construisez vous-même.

Enfin, notez qu'une veranda n'a pas besoin d'être vitrée de haut en bas ! Certaines parties, notamment, au niveau du sol, peuvent très bien être bâties, sur 50 à 60 centimètres. Cela fait de la surface vitrée, coûteuse, en moins, et permet aussi de placer des meubles devant, en appui : petite bibliothèque, banquette, radiateur.

Bon à savoir, : les bricoleurs pourront construire leur veranda : des kits à monter soi-même sont commercialisés dans les magasins de bricolage, et sur Internet.