Qui pourrait refuser un bouquet de rose ? Si elle est la fleur la plus populaire ce n’est pas pour rien ! Véritable emblème de l’amour, Météocity vous éclaire sur les origines de cette fleur à l’approche de la Saint-Valentin.  

Une fleur qui traverse le temps

La rose puise son histoire dans celle de la mythologie grecque. Née d’une nymphe réincarnée en rose, elle bénéficie de toute la beauté d’Aphrodite. C’est pourquoi cette fleur est souvent liée à la déesse de la beauté… et de l’amour ! Et oui, aujourd’hui encore on offre des roses en témoignage de ses sentiments amoureux.  Et cela fait toujours plaisir…

© philipimage - Fotolia.com

© Lsantilli - Fotolia.com

Couleur rouge passion

Le rouge est une couleur chaude qui a de nombreuses significations : triomphe, danger, haine, luxe… Mais elle est surtout connue pour représenter l’amour, la passion, la sensualité… Alliée au rouge, la rose devient alors le symbole de l’amour : fort, de par sa couleur vive, et fragile à la fois.

© PhotoSG - Fotolia.com

Combien en offrir ?

Si la rose rouge incarne l’amour ardent, faites attention au nombre de fleurs que contient votre bouquet ! En effet, le sens n’est pas le même si vous en offrez trois ou 24… Une seule rose témoigne d’un coup de foudre alors que deux signifieront à votre dulcinée que vous lui demandez pardon. Un bouquet de 12 roses accompagne une demande en mariage alors que 36 roses sont réservées aux fiançailles. Pour les plus extrêmes, 101 roses expriment un amour démesuré. Et si vous souhaitez rompre ? Des roses sans tiges pour terminer la romance ! En dessous de 10 roses ? Offrez-les en nombre impair !

Qui n’aime pas recevoir des roses ? Et pas seulement à l’occasion de la Saint-Valentin ! Un bouquet de rose par mois signifie la beauté et l’amour éternel. Messieurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

© amenic181 - Fotolia.com

© racamani - Fotolia.com

© Roman Bodnarchuk - Fotolia.com

 

© bigshotd3 - Fotolia.com

©Grecaud Paul - Fotolia.com

© Maksim Shebeko - Fotolia.com

© N.Van Doninck - Fotolia.com

Merci à Joël du blog le pouvoir des fleurs.