Un drame survenu mardi 25 octobre près de Valenciennes, dans le Nord, nous rappelle à quel point les chauffages individuels, qu'ils soient au gaz ou au pétrole, peuvent être dangereux s'ils sont mal réglés ou mal utilisés.

Un décès provoqué par le monoxyde de carbone dans le Nord

Les pompiers ont en effet retrouvé une personne décédée dans une maison chauffée à l'aide d'un radiateur portatif, dont on ne sait pas s'il était au gaz ou au pétrole. Une autre personne également présente dans l'habitation a en revanche pu être secourue, et hospitalisée.

Les mesures de monoxyde de carbone dans la maison laissent penser qu'il est bien la cause de l'accident.

Ce fait divers malheureux rappelle qu'il faut rester vigilant lors de l'utilisation d'appareils de chauffage mobile, ou encore avec une chaudière au gaz installée dans le logement.


Le monoxyde de carbonne n'a pas d'odeur ni de couleur

Un mauvais réglage peut provoquer la diffusion de monoxyde de carbone, qui n'a ni odeur ni couleur.  En cas de maux de tête, de nausées, de somnolence inhabituelle en journée, arrêtez immédiatement les appareils de chauffage dans la maison, ouvrez les fenêtres pour aérer, et appelez les pompiers. En cas d'intoxicaiton au monoxyde de carbone, il est en effet souvent nécessaire d'être placé sous oxygène pendant quelques heures ou quelques jours.