Si vous démontez l'une des bouches d'aération de votre maison ou de votre appartement, vous risquez d'avoir une drôle de (mauvaise) surprise...


De la poussière et parfois, de la graisse accumulés

Car il y a fort à parier que cela n'a jamais été fait depuis son installation ! Vous allez y découvrir un amat de poussière noire, peu ragoûtante. Certains modèles se dévissent, d'autres sont tout simplement clipsés sur le conduit d'aération et se retirent à force. 


Attention à ne pas décrocher le conduit d'aération

Nettoyez soigneusement la grille en enlevant toute la poussière et la saleté accumulée. Dans la cuisine, cette poussière est en prime engluée par les graisses de cuisson, qui ont été aspirées par la ventilation, ou poussées la par l'air chaud. 

Mais derrière la grille, le conduit peut aussi avoir besoin d'être nettoyé. C'est souvent la limite technique à votre intervention, sauf à faire bien attention de ne rien casser. Si le conduit est souple, et passe dans un faux plafond par exemple, vous risquez de le décrocher, ou de le percer en passant quelque chose à l'intérieur pour tenter d'enlever la saleté.

Dernière chose : si l'aération est reliée à une ventilation mécanique (VMC), attention à ne pas endommager le moteur, ou à provoquer un court-circuit. 

À lire aussi : Cet été pensez à bien nettoyer votre réfrigérateur