Avant tout travaux, il faut penser à sécuriser les lieux. Décoller le papier peint nécessite de l’eau ou de la vapeur. Il faut donc faire attention aux prises électriques, au sol et aux meubles.

Il existe plusieurs façons plus ou moins rapides de le décoller. Les plus lentes demandent plus d’efforts mais chacun le fait comme il le peut et en fonction de ses moyens.

On peut décoller le papier peint avec des produits qui se trouvent dans votre maison. Il suffit d’une bouteille avec un vaporisateur dans laquelle on mélange de l’eau tiède et un nettoyant ménager. Pulvérisez abondamment ce mélange sur le papier et attendez quelques minutes que le papier s’en imprègne. Vous pouvez ensuite le décoller avec une spatule. Si vous vous rendez compte que le papier est doublé, il faudra faire une deuxième pulvérisation.

Cette façon de faire est très économe et prend un peu de temps.

Si en plus vous devez décoller du papier en vinyle, fait pour les salles de bain et les cuisines, il faudra gratter avec du papier de verre où une ponceuse la première couche imperméable pour que le mélange puisse entrer dans la sous-couche.

Les produits vendus dans le commerce étudiés pour cela sont très efficaces. Une fois bien pulvérisés ou posés à l’éponge, ils passent à travers le papier et font fondre la colle. Il faut aussi attendre que le produit agisse mais le lé que vous décollez de bas en haut vient d’un seul tenant si vous faites le geste doucement. Cela se fait vraiment sans effort.

Comme dernier moyen, il reste la décolleuse à vapeur qui se loue. C’est la solution la plus onéreuse mais la plus naturelle et la plus rapide. Moins de cinq minutes suffisent pour décoller un lé de papier. Par contre, il faut faire attention aux murs en plâtre que ne sont pas faits pour supporter un haut débit d’eau.

Enlever le papier, avant de commencer les travaux, est une étape assez simple.