Véritable passionné de jardin, vous préparez avec soin votre gazon, mais malgré toutes vos attentions votre pire ennemie revient : la mousse. Météocity vous donne quelques conseils très simples qui la feront fuir aussi vite qu’elle est arrivée !

Les origines de la mousse sont nombreuses : manque d’ensoleillement, sol trop acide, trop humide…  Mais les manières de s’en débarrasser le sont tout autant.

La principale cause de formation de la mousse est l’humidité. Pour pallier cela rien de plus simple : un ajout de sable pour drainer la terre fera l’affaire.

Une pelouse nécessite une tonte régulière ; une fois par semaine au printemps et tous les 15 jours pendant l’été. Cependant, ne coupez pas en dessous de 3 ou 4 cm, car plus le gazon est court, plus il a besoin d’être fertilisé. En effet un mauvais état nutritif de votre pelouse entraînera l’apparition de la mousse… Pensez donc à investir dans un engrais !

Ombre et gazon font mauvais ménage… Couper les branches de vos arbres ou même, solution plus radicale, mettre des galets sous vos arbres, rendra les soins de votre jardin plus simples.

L’acidité est elle-aussi, un des facteurs d’apparition de la mousse. Vous pouvez donc calculer le pH de votre sol avec un kit spécial. S’il est en dessous de 7, vous pouvez le traiter avec de la chaux pour faire baisser le taux d’acidité ! En revanche, le sulfate de fer élimine la mousse rapidement, mais a tendance à augmenter le taux d’acidité… C’est donc un jeu sans fin si on ne l’utilise pas avec parcimonie !

Allez, on peut dire au revoir à la mousse !