Cette semaine, Météocity choisit de vous faire « voyager » et vous propose de découvrir le plus ancien jardin public de style japonais des Etats-Unis, un lieu empreint de sérénité et de poésie…

Initialement créé pour l’Exposition Internationale de Californie de 1894 (« Midwinter Fair »), le Jardin du Thé Japonais de John McLaren a finalement définitivement pris racine au cœur de l’immense Golden Gate Park de San Francisco. Au fil des saisons, le jardin s’est cependant étoffé grâce aux différents jardiniers qui s’en sont occupé. Tous y ont ajouté leur touche personnelle : des sculptures, des lanternes ainsi que quelques magnifiques cerisiers du Japon fleurissant à chaque printemps et faisant aujourd’hui la renommé du jardin y ont été ajoutés. Un temple shinto y a même été installé.

Malgré les quelques dégâts causés par la Seconde Guerre Mondiale, et grâce aux rénovations qu’on lui a accordé, ce somptueux jardin japonais a su rester un superbe havre de paix. Loin de l’animation des longues et vertigineuses avenues de la ville, on y trouve en effet toujours une aussi grande harmonie, tant physique que spirituelle. Ses petites allées, ses différents ponts et ses calmes plans d’eau nous invitent au voyage et, ce, dans tous les sens du terme ! On se laisse en effet volontiers aller à quelques instants de méditation, assis sur le rebord d’un banc, dégustant un thé délicieux et profitant d’un moment hors du temps…

Profitez vous aussi, grâce à petit reportage, de la saisissante beauté de ce jardin ! 

Jardin du thé Japonais © Mélanie Pollet

Jardin du thé Japonais © Mélanie Pollet

 

Tour au Trésor du Temple shinto © Mélanie Pollet

Pont en demi-lune du Jardin © Mélanie Pollet

 

Jardin du thé Japonais © Mélanie Pollet

Sculpture de Bouddha © Mélanie Pollet

 

Jardin du thé Japonais en automne © Robin Moore - Vimeo.com