Chaque année, à l’approche de l’hiver et de ses températures parfois très rudes, on a tous peur que nos plantes et nos fleurs, entretenues  avec amour tout au long de l’année, ne tiennent pas le coup ! L’équipe de Météocity vous donne donc quelques conseils pour oublier cette angoisse…

Il existe différents moyens de protéger ses plantes contre le froid et le gel, mais il faut savoir que certaines plantes en ont plus besoin que d’autres. Par exemple les plantes caduques qui perdent leurs feuilles pendant l’hiver, entrent en hibernation, elles sont donc peu sensibles au froid ! En revanche, les persistantes peuvent vraiment en souffrir ainsi que les jeunes plantes qui sont encore fragiles. Les plantes en pots, quant à elles, particulièrement exposées au froid nécessitent une grande attention également.

Pour les protéger, cela ne demande pas beaucoup de travail ! Concernant les plantes en pot, surtout les méditerranéennes, l’idéal est de les déplacer dans un endroit à l’abri du vent et au maximum du froid. Si vous disposez d’un abri de jardin ou même d’une véranda, vos plantes y seront très bien. Mais pour les protéger au mieux dans le cas où elles resteraient dehors, il existe des voiles d’hivernages, très efficaces pour isoler les plantes ! Vous pouvez également opter pour de la toile de jute, tout aussi efficace.

© L.Bouvier - Fotolia.com

© oocoskun - Fotolia.com

Concernant vos arbustes et autres plantes persistantes ou encore les jeunes plantes, il est important également de les isoler du froid. Pour cela, la solution est de couvrir les pieds de paille, de feuilles mortes d’écorce, de compost ou encore de fumier, les choix sont multiples ! Le principe est de bien protéger les racines et de leur permettre d’absorber l’humidité tout en restant au chaud. L’idéal est de mettre en place l’isolant lors d’une journée relativement chaude afin de lui permettre de retenir le maximum de chaleur. Si les températures sont vraiment très rudes, vous pouvez également recouvrir les plantes les plus fragiles de voiles d’hivernages.

Mais attention, pour tous ces dispositifs, le mieux est de couvrir les plantes le moins longtemps possible ! Il ne faudrait pas que la plante finisse par pourrir... Alors à vos jardins !