Les brocantes ou vide-greniers sont d'excellents endroits pour faire de bonnes affaires. Mais pour cela, il faut tout de même respecter certaines règles. 

Brocante, vide-grenier : pensez à l'argent liquide !

C'est trop bête de se trouver face à un objet convoité, désiré, et d'être à court d'argent ! D'autant que bien des brocantes sont installées en périphérie de villes, voire, dans des villages, à des années-lumière d'un distributeur de billets. Si vous pouvez, pensez à faire de la monnaie pour avoir, notamment, des pièces de 50 centimes, très appréciées des personnes tenant un stand, dont la caisse n'est pas toujours très fournie. Le chéquier n'est pas une solution idéale, d'autant que le chèque demeure tout de même assez facilement falsifiable... 

Pour bien acheter, il faut commencer tôt

Les bonnes affaires se font toujours le matin, à l'ouverture de la braderie. C'est à ce moment là que l'on peut trouver des trésors. En fin de journée, vous pouvez toutefois aussi faire de bons achats. Mais ce sont alors des objets dont personne n'aura voulu, et qui peuvent être super négociés, voire achetés pour rien ! 

Ne vous perdez pas dans la brocante

Si vous voulez faire de bonnes affaires, il faut tout voir. Et pour tout voir, il faut être organisé. Tracez mentalement un parcours, visualisez par où vous êtes déjà passé, surtout si la brocante, le vide-grenier, sont trés étendus ! Sinon, vous allez perdre du temps, vous lasser, et rater des choses. 

Vide-grenier : négociez mais restez fair-play

Oui, négocier les prix, c'est évidemment tout à fait autorisé et même conseillé. Mais il faut rester fair-play, en proposant un prix honnête, car si vous tentez de casser les prix trop violemment, vous allez braquer le vendeur. 

Apportez des sacs dans la brocante ! 

Acheter, c'est bien, mais après, on en fait quoi ? Il faut toujours penser à partir avec des sacs, voire, une charette pour faire les courses. Cela vous permettra de transporter vos achats confortablement. Pensez aussi à prendre quelques vieux journaux, pour protéger vos acquisitions fragiles des chocs

Vide-grenier : faites une liste de vos besoins

Vous pouvez chercher le nez en l'air, mais aussi précisément chercher des choses dont vous avez besoin, mais que vous pouvez ne pas acheter neuf. Un enfant à besoin d'une lampe de chevet ? Vous la trouverez à la braderie. Un meuble à chaussures ? Pareil. Si vous êtes bricoleur, et que certains outils vous manquent, notez-les aussi. Vous les croiserez sûrement dans la braderie. Bradés ! 

À lire aussi : 6 conseils pour mieux gérer son argent