En été comme en hiver il faut savoir entretenir  son gazon pour qu’il soit toujours vert et pimpant. Voici quelques conseils qui vous aideront à prendre soin de votre chère pelouse.

Numéro 1 : Arroser mais pas trop !

Durant l’été, beaucoup d’entre nous on peur d’avoir une pelouse qui jaunit à cause du soleil.

N’ayez crainte, si vous l’arrosez régulièrement, cela n’arrivera pas. Il ne faut cependant pas arroser tout le temps, ça n’aura pas l’effet escompté.

Un arrosage intensif une fois par semaine vaut mieux que quelques gouttes tous les jours.

Préférez le soir ou la nuit afin que l’eau ait le temps de rentrer dans la terre et ne soit pas directement séchée par le soleil.

Arroser son jardin - © frog-travel - Fotolia.com

 

Numéro 2 : Fertiliser

Faut-il fertiliser son gazon ou pas ?   Sachez qu’il est bon de fertiliser son jardin avec de l’engrais, 2 à 3 fois par an mais surtout pas pendant l’été.

Il existe de nombreux engrais dans le commerce mais vous pouvez aussi choisir de fabriquer le votre.

D’autre part, n’oubliez pas d’arroser généreusement votre gazon après l’épandage.

Numéro 3 : Tondre régulièrement 

Tondre son Jardin - © Horticulture - Fotolia.com

Au Printemps comme en autonome, il faut tondre 1 fois par semaine pour ne pas avoir de difficultés.

En été, vous pouvez passer à un rythme de 12/15 jours. Sachez qu’il faut toujours tondre un tiers de la hauteur du gazon.

En règle générale, ôtez 5 à 7 cm en Mars mais 7 à 10 cm durant l’été pour éviter le jaunissement.

L’herbe tondue ne doit ni être sèche comme de la paille ni trop humide au risque d’être glissante.

 

Numéro 4 : Aérer et scarifier votre terrain

Avec tout ce que votre jardin va endurer pendant l’été, vous devez le chouchouter.

Entre les amis du barbecue qui piétineront votre gazon et les enfants qui prendront votre pelouse pour un terrain de foot, elle aura bien besoin d’être un peu aérée. A la main ou bien avec un aérateur mécanique,  perforer votre sol afin de le laisser respirer.

La scarification de la pelouse permet également un meilleur écoulement de l’arrosage pour ainsi mieux irriguer le terrain.

Source : Pelouses-net