Dans la nuit de samedi à dimanche, un parachutiste américain s’est élancé depuis le ciel de Californie, sans parachute. Luke Aikins a réalisé une chute libre de 7 620 mètres avant d’atterrir dans un filet.

« Je suis presque en lévitation ! »

Un nouveau record a été établi dans les airs, dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 juillet. L’Américain Luke Aikins a été le premier homme à se jeter dans le vide, sans parachute, depuis un avion qui volait à 7 620 mètres d’altitude.

Après deux ans de préparation, le parachutiste professionnel, dont la prestation a été diffusée presque en direct sur la chaîne Fox News, s’est élancé à 193 km/h avant d’atterrir dans un filet de 30 mètres sur 30 installé près de Simi Valley, en Californie. « Je suis presque en lévitation ! C’est incroyable ce qui vient de se passer. Je ne peux même pas dire ce que je ressens », a expliqué l’homme de 42 ans, après son saut.

Une chute libre à 193 km/h

Habitué des sensations fortes, le cascadeur Luke Aikins a plus de 18 000 sauts à son actif et a fait partie de l’équipe de Felix Baumgartner qui, en 2012, avait réussi un exploit en sautant à plus de 39 000 mètres d’altitude.

Ce saut historique aurait pu ne jamais avoir lieu. En effet, jusqu’à la dernière minute, le Syndicat des acteurs, impliqué dans ce record puisque réalisé par un cascadeur professionnel et retransmis à la télévision, a tenté d’obliger Luke Aikins à porter un parachute. Ce dernier leur assurait en réponse qu’il ne l’ouvrirait pas, si bien que le syndicat a fini par cédé, alors même que l’intéressé était déjà dans l’avion. « Je suis là pour montrer que si on a la bonne approche, si on fait des tests et qu’on prouve que ça peut marcher, on peut faire des choses que nous pensions impossibles », a-t-il commenté pour une télévision locale, à l’issue de son saut.

Vous aimerez aussi : Vue spectaculaire de Dubaï lors d'un saut en parachute