Vous avez la main verte et parlez à vos plantes ? Un agriculteur provençal fait mieux : il diffuse de la musique à ses courgettes afin de les soigner d’une maladie végétale. Et le plus surprenant : ça marche !

Des courgettes soignées avec des protéines de musique

Pour un agriculteur, quand ses cultures sont atteintes d’une maladie c’est le drame car cela impacte sa production et cause d’importants dégats au niveau économique. C’est ce qui est arrivé il y a une dizaine d’années à Gille Josuan, producteur dans les Bouches-du-Rhône. Ses courgettes étaient atteintes d’une grave pathologie végétale : le virus de la Mosaïque.

Afin de sauver ses cucurbitacés, l’agriculteur a utilisé une méthode douce bien particulière : la musique. Gille Josuan explique au Figaro qu’il a fait appel à Genodics, une entreprise qui soigne les plantes avec les protéines de musique. Qui ne tente rien n'a rien, le producteur essaye et les résultats sont impressionnants. « Dès que j'ai commencé à diffuser la musique dans mes serres, j'ai vu la différence ! ».

Pas plus de 5 à 7 minutes de musique par nuit

Une fois que des appareils autoalimentés par des panneaux solaires sont installés, les courgettes on pû écouter de la musique choisie spécifiquement en fonction de ses vibrations, à raison de 5 à 7 minutes par nuit « mais pas plus, sinon cela fatigue les plantes », affirme l’agriculteur dont la récolte annuelle atteint entre 600 et 700 tonnes à présent.

Ce traitement pour le moins surprenant s’inspire des travaux du physisien Joël Sternheimer. Un ingénieur de Genodics explique : « Pour faire simple, lors du processus de synthèse des protéines, les acides aminés produisent des notes. Une mélodie spécifique à chaque protéine est ainsi émise » lit-on dans les colonnes du Figaro. « Il faut connaître les protéines pertinentes de la pathologie que l'on veut combattre puis l'isoler et trouver le chant de la protéine pour en stimuler ou inhiber sa synthèse ».

Lire aussi : À quelle période planter ses courgettes ?