Se faire enterrer dans certaines villes de France peut rapidement devenir un luxe. Zoom sur certains cimetières particulièrement onéreux.

Chaque cimetière a sa spécificité

Se faire enterrer dans la Creuse ne représente pas le même coût qu’à Paris ou sur la Côte d’Azur. Aussi étrange que cela puisse paraître, comme pour les logements, le prix du mètre carré au cimetière varie d’un endroit à un autre.

Car chaque cimetière a sa spécificité, qu’il s’agisse de l’emplacement, mais aussi des services offerts par la municipalité en plus de l’inhumation : soins, cercueils, chambre funéraire etc.

Le cimetière de Monaco sur la première marche du podium

Dans une carte publiée il y a quelques semaines, le Huffington Post établissait un classement de ces cimetières les plus chers. Sur cette dernière, on apprend qu’à Paris, les tarifs sont les mêmes pour tous les cimetières. Il faudra compter 15 225 € pour une concession perpétuelle de 2 m² et 15 225 € par m² supplémentaire. À Marseille, le prix d’une concession sur six ans coûte environ 114 €. Ce prix peut s’élever jusqu’à 43 088 € pour une concession perpétuelle bien placée. Monaco bat tous les records en proposant une concession sur 30 ans pour 7 850 €.