On ne peut que s’attendrir devant cet adorable ourson dont la fourrure est aussi blanche que la neige. Il est magnifique et ressemble vraiment à la peluche de notre enfance.

Avant de sortir, cet ourson a été l’objet de toute l’attention de sa mère. Il ne pesait qu’un kilo à la naissance et il a été nourri avec amour.

On a le droit de ressentir une certaine nostalgie en pensant à la captivité de ce petit ours. Il ne connaîtra jamais le goût de la liberté dans la nature, mais cette saveur aurait pu être cruelle : après deux ans d’attention, la mère ours se détache de sa portée qui doit apprendre à vivre seule.

Tous les jeunes ours n’y arrivent pas et un sur trois meurt de faim pour ne pas avoir réussi à faire assez de réserves pour affronter l’hiver.

Ce petit ours peut profiter avec joie de ses premiers pas dans la neige. Il a perdu sa liberté, mais a gagné beaucoup d’attention et d’admiration. 

 
Polar bear cub sees snow for the first time!

Take a look at our polar bear cub seeing snow for the first time! ? #TOpolarbearcub

Posté par The Toronto Zoo sur vendredi 12 février 2016

Crédit photo : Capture d'écran YouTube