Combien de fois avez-vous entendu l'une de ces expressions qui jouent avec le climat ? Ces expressions qui sont devenues communes dans notre langage sont parfois étymologiquement surprenantes c'est pourquoi nous vous proposons de découvrir le sens et l'origine de ces expressions amusantes. Un peu de culture ne fait de mal à personne :)

« Faire la pluie et le beau temps »

SIGNIFICATION:

Avoir tous les pouvoirs, être tout puissant. Décider de tout.

ORIGINE:

L’origine de cette expression de 1732 fait peut être référence à la mythologie et les dieux qui avaient le pouvoir de maîtriser les éléments. Ainsi la personne qui a la responsabilité dans son activité et qui exerce un contrôle sur un environnement donné peut décider de la « pluie » ou du « beau temps » dans cet environnement.

« Un froid de canard »

SIGNIFICATION :

Un très grand froid, vif et sec.

ORIGINE :

Cette expression proviendrait de la chasse au canard, pratiquée en automne et en hiver. C’est lorsque les étangs, qui servent d’environnement naturel au canard, se gèlent et que le canard est obligé de se déplacer vers de nouveaux ruisseaux et rivières que le chasseur qui attend sans bouger a le plus de chance de les apercevoir. Ainsi c’est lors de cette période de froid très vif que le chasseur a intérêt à se rendre dans le périmètre de chasse (autorisé et réglementé bien évidemment) pour chasser.

« Pleuvoir comme vache qui pisse »

SIGNIFICATION :

Pleuvoir en abondance

ORIGINE:

Cette expression amusante est en vérité toute simple, elle joue sur la comparaison entre le jet d’urine humain et celui des bovins. En effet celui-ci est puissant et dense et, bien que celui de certaines espèces (éléphant, hippopotame,…) soit encore plus impressionnant, il était beaucoup plus rare de les rencontrer dans le monde rural français.

« S'attirer les foudres de quelqu'un »

SIGNIFICATION

S'attirer les reproches, la colère et la condamnation de quelqu’un

ORIGINE

Autrefois la foudre était considérée comme une manifestation divine, symbole de la colère des dieux. Zeus étant d’ailleurs souvent représenté avec un éclair dans la main. Cette expression qui est apparue au 16èmesiècle serait la représentation de cette colère, et donc assimilée à de sévère reproches.

« Un temps de chien »

SIGNIFICATION :

Un temps pourri, pluvieux, gris, froid et nuageux

ORIGINE :

Cette expression part du concept que le chien est une sale bête, un animal méchant et méprisable. Autant dire que selon les endroits et les périodes historiques, le meilleur ami de l’homme n'était pas vraiment bien considéré. Heureusement pour nos compagnons, la perception a changé mais les expressions sont restées. « Chienne de vie ! »

« Ne pas être tombé (né) de la dernière pluie »

SIGNIFICATION :

Avoir de l'expérience, être averti

ORIGINE :

Datant du 20e siècle, cette expression marque simplement l'opposition de l'âge de celui qui a de l'expérience avec le caractère récent de la dernière pluie faisant naître de jeunes pousses dans la nature qui ont appris à se protéger des dangers qui l'entourent.

« Un soleil de plomb »

SIGNIFICATION :

Un soleil écrasant

ORIGINE :

Lorsque le soleil est particulièrement intense, la chaleur qu’il dégage semble faire peser sur les épaules un poids énorme et alourdir le corps entier. La densité du plomb très élevée est depuis longtemps un symbole très compréhensible de ce qui est pesant et lourd. C'est pourquoi "de plomb" est un qualificatif qu'on trouve accolé à notre soleil depuis 1835, mais aussi à la chaleur et au sommeil à partir de 1842.

« Un vent à décorner les bœufs »

SIGNIFICATION :

Un vent très violent.

ORIGINE :

Cette expression datant du 19ème siècle proviendrait surement du fait que les bovins, lorsqu’ils sont en stabulation libre dans une étable ont de fortes chances de se blesser ou de se gêner avec leurs cornes lorsqu’ils accèdent à la nourriture. Afin d’éviter ce risque les exploitant jugeaient nécessaires de les décorner.

Mais cette opération se pratiquant alors que les animaux sont en liberté dans les champs, pouvaient provoquer de forts saignements qui attirent les mouches et d’autres insectes. Sachant que les mouches se font beaucoup plus rares les jours de grand vent, les paysans attendaient ce moment pour pratiquer ces opérations et ainsi éviter d'attirer trop d’insectes nuisibles pour le rétablissement des bovins.

« Avoir du vent dans les voiles »

SIGNIFICATION :

Être ivre, ne pas marcher droit ou marcher saoul d’un pas décidé.

ORIGINE :

Il existe deux explications plausibles pour cette expression qui daterait de 1883 : La première justifierait le fait qu’une personne ivre marcherait en zigzag de la même manière qu’un bateau à voile qui avance contre le vent doit tirer de bord.

La deuxième explique qu’une personne ivre est moins apte à peser les risques de ce qu’elle entreprend. Elle avance donc d’un pas rapide et décidé, « gonflé » comme une voile peut l’être lors d’un jour de grand vent.

« Avoir le vent en poupe »

SIGNIFICATION

Être favorisé par les circonstances, être poussé vers le succès.

ORIGINE

Au 14ème siècle cette expression a été créée afin de designer les personnes favorisées par le sort, leur aidant à atteindre le but qu’ils se sont fixé , de la même manière que les marins préfèrent avoir le vent venant de l’arrière que face à eux pour naviguer. La poupe d’un bateau se trouvant à l’arrière, le sens de cette expression est assez évidente

source : Retrouvez l’origine de nombreuses autres expressions française sur le site http://www.expressio.fr qui nous a fortement aidé à vous proposer ces définitions