Vous êtes vous déjà demandé si la Terre avait une identité sonore ? Cette question, aussi scientifique que poétique, a fait l’objet d’une véritable recherche de la part de Lotte Geeven. Sur la toile, l’artiste nous dévoile sa surprenante découverte…

Difficile d’imaginer que notre planète puisse émettre un chant. En tournant inlassablement autour du soleil ainsi que sur elle-même, elle émet pourtant une à peine perceptible musique et c’est Lotte Geeven qui nous le prouve !

Pour profiter de ce concert, l’artiste néerlandaise s’est entourée d’une équipe de géologues allemands et de professionnels de la prise de son. Equipée d’un sismographe et de haut-parleurs à très basse fréquence, la jeune femme a ainsi pu plonger au cœur de ce qui semble être « le trou le plus profond du monde accessible à l’homme » : un forage allemand de plus de 9 kilomètres creusé en direction du noyau terrestre.

Sans explication particulière, l'artiste nous livre sur sa chaîne Viméo « l’enregistrement du son des profondeurs de la Terre », une démarche qui ne va pas sans rappeler la superbe histoire de Jules Vernes et qui met en avant le fait que nous avons encore beaucoup de choses à découvrir au sujet de notre belle planète.