Avant de vous donner le chiffre exact, il est intéressant de faire un léger bon dans l’histoire, en remontant jusqu’en 1957 pour comprendre de début de l’ère spatiale.

1957, ou plus particulièrement le 4 octobre 1957, l’URSS a lancé, puis mis en orbite le premier satellite présenté sous la drôle de forme et de nom : Spoutnik. Ce satellite n’avait aucune utilité (sa fonctionnalité a été l’émission d’un « bip-bip »), a par montrer aux Américains leur avance dans la conquête spatiale.

 

Depuis plus d’un demi-siècle ce sont donc pas moins de 8000 satellites qui ont été lancés en orbite autour de notre belle planète bleue. Aujourd’hui, seulement 3000 sont en états de fonctionner pour nos usages quotidiens : GPS, Météo, Téléphonie …

Cependant, il ne faut pas oublier le nombre incroyable de débris présents en orbite au côté des satellites. Ces débris proviennent en majeur partie des fusées nécessaires aux lancements des satellites.

Il y aurait ainsi, plus de 30 millions d’objets inférieurs à 1 cm, 300 000 de 1 à 10 cm et 10 000 objets supérieurs à 10 cm. Ces débris posent d’ailleurs d’énormes problèmes notamment avec les risques de collision avec des satellites actifs.

Plusieurs satellites analysent et surveillent ces débris afin d’éviter que l’orbite de la Terre ne se transforme en une véritable poubelle géante.

Sachez également, bien que beaucoup plus rare, certains objets tombent sur Terre. La plupart du temps ces derniers disparaissent avec le contact avec l’atmosphère mais d’autres, s’écrasent bel et bien, sur Terre.

source